Select Page

Les principales Bourses européennes ont ouvert sur une note hésitante, dans la crainte que la fermeture prolongée des services fédéraux pour raisons budgétaires ne finisse par freiner la reprise économique. L’indice CAC 40 gagnait 0,07% vers 9h20, le Dax perdait 0,16% et le FTSE cédait 0,21%. L’indice paneuropéen EuroStoxx 50 reculait quant à lui de 0,08%.

PARIS (Reuters) – Les principales Bourses européennes ont ouvert sur une note hésitante vendredi, tandis que le dollar poursuit son recul dans la crainte qu’une fermeture prolongée des services fédéraux pour cause de blocage des négociations budgétaires ne finisse par freiner la reprise économique.

Alors que les services fédéraux non essentiels sont fermés depuis mardi faute de budget, aucun terrain d’entente n’est en vue entre républicains et démocrates. Les investisseurs redoutent que cette situation compromette les négociations sur le relèvement du plafond de la dette de l’Etat fédéral d’ici le 17 octobre, date-butoir fixée par le gouvernement pour parvenir à un accord et éviter un défaut des Etats-Unis.